Les aides financières pour remplacer sa chaudière

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
4.5
(11)

Vous souhaitez remplacer votre vieille chaudière parce que vous êtes à la recherche d’une énergie moins coûteuse et plus durable ? Ce guide a pour but de vous présenter les aides financières existantes et les moyens à votre disposition pour financer votre projet de rénovation.

Vous souhaitez financer vos travaux ?

Ne passez à côté d’aucune subvention et obtenez toutes les aides financières disponibles.

Vous souhaitez financer vos travaux ?

Ne passez à côté d’aucune subvention et obtenez toutes les aides financières disponibles.

Table des matières

Les aides énergétiques pour le remplacement d'une chaudière

Maprimerenov pour remplacer sa chaudière à gaz

Le programme Maprimerenov est venu remplacer le CITE (Crédit d’Impôt pour le Transition Énergétique) en 2020. 
C’est une aide financière versée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) à destination des propriétaires de maisons individuelles. 

De nombreux équipements de remplacement sont éligibles, on y retrouve : 

La prime "coup de pouce" des certificats d'économies d'énergie

La prime “coup de pouce chauffage” concerne aussi bien les propriétaires que les locataires qui souhaitent remplacer leur système de chauffage existant. 

Parmi les travaux pris en charge, on a : 

L'Éco-Prêt à taux Zéro

Comme son nom l’indique, l’éco-prêt à taux zéro est un prêt avec un taux d’intérêt à 0% permettant de financer jusqu’à 15 000 € de travaux dans le cas d’un remplacement de chaudière.

L’emprunteur a ensuite jusqu’à 15 ans pour rembourser le prêt. 

Le chèque énergie

Le chèque énergie est envoyé chaque année aux ménages les plus modestes. Il permet entre autre de financer certains travaux de rénovation énergétique dont le remplacement de votre chaudière par un nouvel appareil. 

Bon à savoir :

Le programme Maprimerenov, la prime “coup de pouce chauffage”, le chèque énergie ainsi que l’éco-prêt à taux zéro sont parfaitement cumulables. 

Les autres aides pour le remplacement d'une chaudière

L'Aide au Logement

Plus connue sous le terme d’Aide Personnalisée au Logement (APL), cette aide est versée aux étudiants, aux jeunes actifs qui ont un revenu inférieur à un certain montant, et aux demandeurs d’asile.  Il est aussi possible d’utiliser cette aide pour remplacer votre chaudière si vous en avez déjà une.

L'Allocation Personnalisée d’Autonomie

L’APA désigne l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. C’est une aide pour les personnes âgées qui ont besoin d’aide à la vie quotidienne. Cette aide est versée via les Caisses Sociales. Elle peut servir à financer des travaux dans votre logement comme l’installation d’une chaudière au gaz ou d’une pompe à chaleur. Mais attention ! Si vous êtes propriétaire, vous ne pourrez pas y avoir droit.

Bourse à l'énergie

Ce dispositif permet d’aider les ménages à améliorer leur consommation énergétique et à diminuer leur facture d’électricité ou de gaz. Il peut être attribué à tout ménage qui souhaite investir dans un compteur d’électricité ou de gaz intelligent, dans un chauffage solaire, dans une chaudière basse température ou à bois ou dans une pompe à chaleur air-air.

La prime air bois

Cette prime est accordée par la Région ou la Communauté de communes (pour les zones rurales). Elle est versée au titre de la mise en place d’un moyen de chauffage collectif rendu obligatoire par une décision de la collectivité publique. La prime varie entre 100 et 250 euros par appareil installé. Elle est versée par la Région ou la Communauté de communes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne : 4.5 / 5. Nombre de vote : 11

Aucun vote. Soyez le premier à attribuer une note à cet article !

Vous aimez nos articles ?
Inscrivez vous à notre Newsletter