Les primes coup de pouce pour financer vos travaux de rénovation

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
4.2
(11)

Avec l’arrivée du dispositif des  certificats d’économies d’énergie (CEE) suite à la loi POPE de 2005, le ministère de la transition écologique a créé en parallèle des primes supplémentaires, baptisées sous le célèbre nom “Coup de pouce”. L’objectif était simple : inciter les ménages français à privilégier la réalisation de certains travaux. Mais alors quelles sont les différentes primes “coup de pouce” ? Sont-elles-toujours intéressantes ? Et comment en bénéficier ? On vous explique tout.

Vous souhaitez financer vos travaux ?

Ne passez à côté d’aucune subvention et obtenez toutes les aides financières disponibles.

Vous souhaitez financer vos travaux ?

Ne passez à côté d’aucune subvention et obtenez toutes les aides financières disponibles.

Table des matières

Les primes Coup de pouce Chauffage et Isolation

Elles sont accordées aux ménages remplaçant leur système de chauffage ou entreprenant des travaux d’isolation au sein de leur logement.

Quels sont les travaux pris en charge ?

Chauffage Isolation
Pompe à chaleur air-eau
Isolation des combles
Pompe à chaleur eau-eau
Isolation du plancher-bas
Chaudière biomasse performante
Chaudière au gaz à très haute performance énergétique
Chauffage au bois très performant
Système solaire combiné

Quels sont les critère d'éligibilité ?

Quel est le montant des primes ?

S’il n’y a pas de conditions pour pouvoir bénéficier des primes coup de pouces, sont montant sera plus important si vous êtes considéré comme un ménages aux revenus modeste. 

Voici les plafonds de ressources à ne pas dépasser :  

Nombre d'habitants dans le ménage Île de France Autre région
1 habitant
25 068 €
19 074 €
2 habitants
36 792 €
27 896 €
3 habitants
44 188 €
33 547 €
4 habitants
51 597 €
39 192 €
5 habitants
59 026 €
44 860 €
Par habitant supplémentaire
+ 7 422 €
+ 5 651 €

Pour l’isolation le montant de la prime est de 12 € / m² pour les ménages aux revenus modestes et 10 € / m² pour les autres ménages.

Bon à savoir :

Le dispositif Coup de pouce Isolation a été prolongé jusqu’au 31 Décembre 2021

Concernant le chauffage, la prime sera différente selon l’équipement installé :

Nouveau système de chauffage Ménages aux revenus modestes Autres ménages
Chaudière biomasse performante
4000 €
2500 €
Pompe à chaleur air-eau, eau-eau ou hybride
4000 €
2500 €
Système solaire combiné
4000 €
2500 €
Chaudière à gaz très haute performance
1200 €
600 €
Chauffage à bois très performant
800 €
500 €
Vous êtes éligible ?

La prime "Coup de pouce Rénovation performante d'une maison individuelle"

Vous souhaitez réaliser plusieurs travaux en même temps ? Alors il pourrait être intéressant de bénéficier de cette prime coup de pouce si votre consommation d’énergie primaire diminue suffisamment à l’issue des travaux.  

Quels sont les travaux pris en charge ?

Les travaux pris en charge concernent aussi bien le système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire, ainsi que l’isolation (combles, sous-sols, murs, parois vitrées…)

Quels sont les critère d'éligibilité ?

Quel est le montant des primes ?

Un audit énergétique sera réaliser en amont afin d’estimer les économies d’énergie ainsi que la chaleur renouvelable utilisée à l’issue des travaux : 

Système de chauffage Catégorie de ménage Chaleur renouvelable <= 50% Chaleur renouvelable > 50%
Remplacement d'équipements fonctionnant au fioul ou au charbon
Modeste
300 € / MWh
500 € / MWh
Remplacement d'équipements fonctionnant au fioul ou au charbon
Autre
200 € / MWh
400 € / MWh
Autres travaux
Modeste
250 € / MWh
400 € / MWh
Autres travaux
Autre
150 € / MWh
300 € / MWh
Vous êtes éligible ?

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne : 4.2 / 5. Nombre de vote : 11

Aucun vote. Soyez le premier à attribuer une note à cet article !

Vous aimez nos articles ?
Inscrivez vous à notre Newsletter