Les aides pour l’installation de votre pompe à chaleur en 2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
0
(0)

Vous songez à remplacer une chaudière vieillissante ou à installer un nouveau système de chauffage au sein de votre logement ? Bonne nouvelle ! La plupart des aides financières fournies aux ménages par l’état en matière de transition écologique sur l’année 2020 sont prolongées sur l’année 2021.
Toujours cette année, l’installation d’un système de chauffage plus respectueux de l’environnement permet de bénéficier d’une série d’aide pour vous accompagner dans la matérialisation de votre projet. Et la pompe à chaleur y est éligible.
On fait le point sur les principales aides existantes pour l’installation d’une pompe à chaleur en 2021.

Les pompes à chaleur éligible aux aides fournies par l’État

Il existe aujourd’hui en France trois grandes familles de pompe à chaleur (que l’on connait davantage sous l’acronyme PAC). Il s’agit des pompes à chaleur aérothermiques, qui puisent les calories dans l’air de notre environnement (c’est le cas des pompes à chaleur air-air et air-eau), des pompes à chaleur géothermiques, qui puisent les calories dans la terre (PAC sol-eau et PAC sol-sol) et finalement des pompes à chaleur hydrothermiques qui puisent l’énergie dans l’eau (PAC eau-air ou eau-eau).

Aujourd’hui en France, toutes les pompes à chaleur sont éligibles aux aides et subventions que fournit l’État, à partir du moment où l’installation de l’appareil permet de réaliser de véritables économies en termes de consommation d’énergie. C’est ce que l’on appelle un « gain écologique ». En effet, l’objectif de ces subventions est de diminuer l’empreinte carbone que nous avons sur notre environnement.
Il convient de souligner que certaines pompes à chaleur air-air se révèlent particulièrement gourmandes en énergie. De ce fait, certains modèles sont exclus des subventions que propose l’état. Il s’agira alors de s’assurer que l’installation d’une pompe à chaleur vous permet de réaliser de véritables économies d’énergie pour bénéficier des différentes aides en 2021.

L’aide MaPrimeRenov’  versée par l’ANAH

Entrée en vigueur le 1er janvier 2020 et prolongée sur l’année 2021, le programme « Ma Prime Renov’ » permet de bénéficier d’une subvention pour vous accompagner dans l’installation d’une pompe à chaleur au sein d’un logement. Cette aide a remplacé le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le programme « Habiter mieux agilité ».

Elle peut être demandée par tous les propriétaires et copropriétaires d’un logement en vue d’y installer une pompe à chaleur, même si le logement concerné par les travaux est loué à d’autres occupants.

Cette aide permet de bénéficier de bonus et de forfait pour financer les travaux d’installation d’une pompe à chaleur au sein d’un logement. Le montant de la subvention est calculé en fonction des revenus du ménage, du gain énergétique effectué et du montant total des travaux.

« Ma Prime Renov’ » permet de bénéficier d’une aide pouvant couvrir jusqu’à 90 % du montant des travaux de l’installation d’une pompe à chaleur. Cette subvention est également cumulable avec d’autres aides.

La prime à la conversion des chaudières

Prime à la conversion des chaudieres

Cette subvention peut être particulièrement intéressante si vous souhaitez remplacer une ancienne chaudière tournant à l’énergie fossile (fioul, gaz, etc.) par une nouvelle pompe à chaleur.

Cette aide rentre dans le cadre des CEE (les fameux certificats d’économies d’énergie). Ce programme se présente sous la forme d’une prime accordée par une entreprise de fourniture d’énergie (EDF, Total, Engie, etc.) lorsque vous changez votre chaudière et justifiez d’un véritable gain d’énergie.
La prime à la conversion peut être versée sur votre compte bancaire ou par chèque. Son montant peut aussi être déduit de l’installation de votre nouvelle PAC.

La prime à la conversion est ouverte à tous les foyers. Son montant est calculé en fonction des revenus du ménage et varie entre 2500 et 4500 euros.

Le dispositif CEE et la prime EDF

Certificats d'économies d'énergie

Ces deux aides entrent dans le cadre des certificats d’économies d’énergie. Ces deux subventions permettent de profiter d’une prime à l’issue des travaux si ceux-ci vous ont permis de réaliser un gain énergétique au sein de votre logement. Ces deux aides permettent de financer l’installation d’une pompe à chaleur en 2021.

Les travaux doivent alors être réalisés par une entreprise RGE (reconnu garante de l’environnement) et doivent justifier d’un gain énergétique minimal à l’issue des travaux. Ces deux dispositifs sont particulièrement proches de la prime à la conversion des chaudières.

L’éco-prêt à taux 0 et la TVA à 5,5 %

Eco prêt à taux zéro

Comme son nom l’indique, l’éco-prêt à taux 0 prend la forme d’un emprunt bancaire exempt d’intérêt. Celui-ci peut parfaitement venir financer l’installation d’une pompe à chaleur en 2021. Cette aide permet d’emprunter jusqu’à 10 000 euros pour financer l’acquisition du nouveau système de chauffage ainsi que son installation. Par ailleurs, aucun avancement ni prime ne sont demandés pour obtenir ce prêt. Pour l’obtenir, il faudra en faire la demande auprès de votre banque qui pourra alors vous accorder ou vous refuser le prêt.

L’installation d’une pompe à chaleur en 2021 permet également de bénéficier de la TVA à 5,5 %, de la même manière qu’elle permet de profiter de l’éco-prêt à taux 0. Cette aide permet de profiter d’une TVA réduite sur l’acquisition de la PAC et sur son installation.

Aucune condition de revenus n’est exigée pour profiter de ces deux aides. Tous peuvent donc y prétendre.

Les aides des collectivités locales

Aides des collectivités locales

La commune, le département ou la région dans laquelle vous habitez peut également proposer des aides cumulables avec les aides qui ont été décrites ci-dessus. Ces aides varient en fonction en fonction de votre lieu de résidence et vous permettent d’entreprise des travaux pour l’installation d’une pompe à chaleur en 2021.

Généralement, ces subventions prennent la forme d’une exonération, partielle ou totale, de la taxe foncière ou de la taxe d’habitation.

Calculer le montant de mes aides pour installer ma pompe à chaleur

Ainsi, de nombreuses aides existent pour vous accompagner dans l’installation d’une pompe à chaleur en 2021. Calculer ces aides est indispensable avant de se lancer dans les travaux. Grâce à notre simulateur en ligne, vous pourrez ainsi déterminer le montant qui pourra vous être alloué. Le réseau Point Énergie vous permet également de trouver un artisan RGE près de chez vous afin de réaliser les travaux.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de vote : 0

Aucun vote. Soyez le premier à attribuer une note à cet article !

Vous aimez nos articles ?
Inscrivez vous à notre Newsletter