Quel est le prix d’une pompe à chaleur air eau ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
4.4
(74)

Source d’énergie renouvelable privilégiée par les ménages français, la pompe à chaleur air eau connait un succès considérable depuis quelques années.
Si elle permet à la fois une double utilisation pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire avec une performance énergétique optimale, la PAC air eau reste-elle accessible à votre porte-monnaie ?
Et est-il possible de diminuer son coût ?  On vous explique tout.  

Jusqu'à 8100 € d'aides pour votre pompe à chaleur !

Grâce à Point Énergie, financez l’installation de votre pompe à chaleur et économisez jusqu’à 1100 € par an sur votre facture de chauffage. 

Jusqu'à 8100 € d'aides pour votre pompe à chaleur !

Grâce à Point Énergie, financez l’installation de votre pompe à chaleur et économisez jusqu’à
1100 € par an sur vos factures de chauffage. 

Les avantages de la pompe à chaleur air eau

50% à 70% d'économies d'énergies

Grâce à son coefficient de performance (COP) élevé

Un confort optimal en toute saison

Avec une diffusion de chaleur douce et constante

Une source d'énergie renouvelable

Grâce à l'utilisation de l'air gratuit environnant

De nombreuses primes et subventions

Qui peuvent financer jusqu'à 100% de l'installation

Le prix des différents types de pompe à chaleur air eau

La PAC Air Eau double service

La pompe à chaleur air eau double service assure aussi bien les besoins pour votre système de chauffage que ceux d’eau chaude sanitaire.

C’est une solution tout en un qui permet de centraliser ses ressources énergétiques et de mutualiser ses coûts. 

Généralement équipées d’un ballon d’eau chaude (avec un stockage de 150 à 200 litres en moyenne), elles se décomposent en deux parties : 

  • Une unité extérieure : dont le rôle est d’absorber les calories (c’est à dire la chaleur) présentes dans l’air extérieur grâce à un fluide frigorigène

  • Une unité intérieure : qui va ensuite restituer cette chaleur aux différents appareils du logements (radiateurs, ballon d’eau chaude…) via le réseau hydraulique 

Le  prix d’une pompe à chaleur air-eau double service varie de 7500 € à 11 000 € (hors pose et aides financières). 

SI la pompe à chaleur double service semble être une solution tout-en-un avantageuse, il est déconseillé de l’installer dans des zones où la températures extérieure est plus froide. En effet, la production d’eau chaude sanitaire serait très exigeante en énergie ce qui diminuerait les performances de chauffe. Il faudrait alors installer un chauffage d’appoint pour l’hiver. 

La PAC Air Eau classique

La pompe à chaleur air eau classique est utilisée uniquement comme système de chauffage. 

Son fonctionnement est similaire à la pompe à chaleur double service : les calories prélevées dans l’air extérieur sont réchauffées et ensuite injectées dans les émetteurs de chaleurs du circuit de chauffage (radiateurs électriques ou planchers chauffants).  

Le prix d’une pompe à chaleur classique varie entre 6500 € et 8000 € (hors pose et aides financières).

Les critères qui influencent le prix de la pompe à chaleur air eau

Le type de pompe à chaleur : Monobloc / Bibloc 

La pompe à chaleur peut s’installer à l’aide d’une ou de deux unités. 

  • Dans le cadre d’une unité, on parle de pompe à chaleur monobloc qui comprend alors un seul module hydraulique installé à l’extérieur du logement (la fameuse unité extérieure). 
    Si ce type de pompe à chaleur occupe moins d’espace et est moins coûteux , il n’est pas adaptée aux climats froids (à cause du risque de gel).

  • Si l’installation comprend deux unités, on parle de pompe à chaleur bibloc (cf :  les deux schémas du dessus) qui est équipée d’une unité extérieure et intérieure reliées par un système frigorigène.
    Ce mode d’installation est plus coûteux (1000 à 5000 € supplémentaires) mais également plus performant.

La puissance

Toute pompe à chaleur est réglée selon une certaine puissance. Si celle-ci est trop faible, les besoins en chauffage ou d’eau chaude ne seront pas couverts. A l’inverse, si elle est trop élevée, vous consommerez plus d’énergie que nécessaire. 

Plus la puissance de votre pompe à chaleur sera élevée, plus son prix sera important. 

La puissance adéquate est établie grâce à un bilan thermique réalisé en amont de l’installation.
Elle dépendra principalement de la variété de vos besoins (chauffage et/ou eau chaude), votre surface,  votre localisation géographique mais aussi de la performance thermique de votre logement. 

Si votre logement est une passoire thermique ou est mal isolé, vous devrez entreprendre des travaux d’isolation avant l’installation de votre pompe à chaleur (car cela va modifier la performance thermique du logement).

La diversité des usages

Les usages concernent la partie chauffage, l’eau chaude sanitaire mais aussi la climatisation (tout à fait possible si la pompe à chaleur est réversible). 

Naturellement, plus les usages seront nombreux, plus le prix de la pompe à chaleur sera important. 

Une pompe à chaleur double service (chauffage et eau chaude sanitaire) coûte en moyenne 1000 € de plus qu’une pompe à chaleur classique (chauffage uniquement). 

La température de sortie d’eau

Les pompes à chaleur se différencient également par la température de sortie de l’eau. 

On distingue alors : 

  • Les pompes à chaleur basse température avec une sortie d’eau allant de 35°C et 45°C. Elles se conjuguent à des radiateurs basses températures ou un plancher chauffant et sont généralement installés dans des logements neufs. 

  • Les pompes à chaleur haute température pouvant aller jusqu’à 65°C. Elles sont idéales pour les climats froids, les maisons mal isolées et sont généralement privilégiées pour les rénovations. 

La marque

Sans surprise, le prix d’une pompe à chaleur air-eau va être fortement influé par la marque choisie. 
En effet, en fonction du processus de montage les pac peuvent avoir avoir un coefficient de performance (COP) et une efficacité complètement différents. 

Parmi les meilleurs marques, on retrouve Atlantic, LG, Ariston et Daikin.

La main d’oeuvre

Selon l’artisan choisi, le coût de la main d’œuvre varie entre 1500 et 3000 €. 

Baissez le prix de votre pompe à chaleur air eau grâce aux aides financières !

C’est l’un des grands avantage de la pompe à chaleur air eau : elle est éligible à plusieurs aides énergétiques pour la réalisation de vos travaux. 

La prime Point Énergie

Grâce à la prime Point Énergie, tous les ménages propriétaires occupants ou bailleurs  peuvent bénéficier de 2500 € à 4300 € d’aides financières, déduite sur leur devis.

Le programme MaPrimeRenov'

Désormais ouvert à tous les propriétaires, le programme MaPrimeRenov’, versé par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) vous permet d’obtenir jusqu’à 4000 € d’aides selon votre situation financière et géographique. Le logement doit être votre résidence principale. 

La TVA à taux réduit

A l’instar des autres travaux de rénovation énergétiques, vous bénéficiez d’un taux de TVA à  5,5% pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. 

L'éco-prêt à taux zéro

Si malgré tout, les aides financières venaient à être insuffisantes, vous pouvez financer le reste à charge grâce à un éco-prêt à taux zéro (qu’on retrouve communément sous l’acronyme “éco ptz”): Ce dernier vous permet d’emprunter 15 000 € à 30 000 € remboursable sur 15 ans avec 0% d’intérêt.

L’éco-prêt à taux zéro est d’autant plus intéressant lorsque vous souhaitez entreprendre une rénovation globale, c’est à dire plusieurs types de travaux énergétiques (isolation, pompe à chaleur, double vitrage…).

Par ailleurs, toutes les aides décrites ci-dessus sont cumulables entre elles pour l’obtention d’une pac air eau. 

Les questions fréquentes sur le prix et les usages d'une pompe à chaleur air eau

Cela dépendra naturellement du dimensionnement de la pompe ainsi que de son Coefficient de Performance (COP).

On peut retenir la formule suivante :


Consommation électrique (kWh) = Capacité de chauffage / COP x heures de chauffage par an

Pour information, c'est le compresseur qui est l'élément le plus gourmand en électricité.

Certains modèles permettent de rafraichir le logement pendant l'été dans le cas d'une pompe à chaleur réversible.

Dans ce cas, la pompe à chaleur inverse simplement son mode fonctionnement (le compresseur prend la place du condenseur.

En dehors du cas particulier de l'installation au sein d'un appartement (où vous devez avoir l'autorisation de la copropriété), il n'y a pas besoin d'autorisation spécifique pour l'installation d'une pompe à chaleur air eau.

Les coûts d'entretien sont relativement faibles et représentent entre 150 € et 250 € par an.

Afin de bénéficier des aides financières, il faut :

  • - Être propriétaire
  • - Avoir un logement âgé de plus de 15 ans
  • - Remplacer une chaudière à fioul ou à gaz HORS CONDENSATION

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne : 4.4 / 5. Nombre de vote : 74

Aucun vote. Soyez le premier à attribuer une note à cet article !

Vous aimez nos articles ?
Inscrivez vous à notre Newsletter